Charles LANGE & Quentin DELWART, Notaires associés à HAVELANGE

 

Charles LANGE & Quentin DELWART

Notaires associés à HAVELANGE

cp

Communiqué de presse officiel

Notre baromètre de l'immobilier est maintenant disponible en ligne !

28 avril 2022

Découvrez les chiffres dans votre commune

Un couple se balade dans une ville en Belgique

Lancé en 2009 pour mesurer trimestriellement l’évolution du marché immobilier après la crise financière mondiale de 2007-2008, le Baromètre immobilier des notaires connaît une étape importante de son développement : il se numérise !

« Jusqu’à présent, la fédération des notaires présentait trimestriellement les évolutions des transactions immobilières et des prix lors de la publication de son Baromètre immobilier. Consciente de l’importance de la numérisation, Fednot a voulu permettre à tout un chacun de consulter ces données quand il le souhaite en version numérique au travers de cartes interactives et de schémas graphiques accessibles », explique Jan Sap, Directeur général de Fednot.

En se rendant sur la page du baromètre en ligne, toute personne intéressée (citoyen, décideurs politiques, acheteurs, vendeurs…) peut rapidement se faire une idée de l’évolution des prix de vente moyens les plus récents des maisons et des appartements en Belgique, au niveau régional et jusqu’au niveau communal. Le baromètre en ligne donne également l’évolution de ces prix au cours des 5 dernières années et il permet une comparaison des prix entre communes.

Top 10 par province

Grâce au Baromètre en ligne, l’utilisateur a la possibilité de connaître le top 10 des communes les plus onéreuses ou les moins chères d’une province déterminée en ce qui concerne les maisons et les appartements.

Données uniques en Belgique

Les données alimentant le Baromètre de l’immobilier sont collectées électroniquement lors de la signature du compromis de vente et elles sont complétées par les données de l’acte.

Outre les prix de vente moyens, le Baromètre contient aussi un indicateur de confiance donnant le degré de précision des prix des maisons et des appartements vendus. Cet indicateur étudie la représentativité de ces prix vis-à-vis de la taille du marché immobilier résidentiel dans la commune. En d’autres termes, les communes où le degré de précision est jugé trop faible n’apparaissent pas sur la carte.

Renaud Grégoire, notaire porte-parole de Notaire.be :

« Cet ensemble de données est unique en Belgique et permet de mieux comprendre le marché immobilier, son évolution et sert de base à l’estimation de la valeur de biens immobiliers. La version numérique du Baromètre n’en est qu’à ses débuts. D’autres données seront bientôt mises à dispositions de l’utilisateur, comme par exemple les prix médians, qui fournissent une meilleure indication des tendances du marché ».

Découvrez notre baromètre de l'immobilier : Baromètre de l’immobilier - Notaire.be

Source: Fednot